Bibliothèque du CESAG

Séminaire en Evaluation d’Impact pour l’Afrique francophone (SEImAF).

Contexte et Justification

L’évaluation d’impact permet d’identifier, isoler et analyser les changements causés par une intervention de développement dans le but d’en mesurer la performance et éclairer la prise de décision basée sur la preuve. Dans un contexte de rareté des ressources, associé à l’exigence citoyenne pour une meilleure gouvernance de nos Etats, en tant qu’outil d’aide à la prise de décision, elle permet d’améliorer la transparence, l’imputabilité et l’efficacité des programmes et politiques publiques.

Cependant, la pratique de l’évaluation d’impact dans les pays francophones d’Afrique reste encore très limitée. Cette situation est essentiellement imputable au manque d’expertise technique locale capable de conduire des évaluations de qualité, crédibles en termes conceptuel et méthodologique. C’est pour combler ce déficit et participer à l’émergence d’une masse critique d’évaluateurs dans la région que le Centre CLEAR pour l’Afrique francophone lance ce séminaire de formation en Evaluation d’impact.

Objectifs du séminaire

Le séminaire en Evaluation d’Impact vise plusieurs objectifs. Il permet aux participants de :

  • Appréhender le contexte, comprendre les enjeux et défis liés au développement de l’évaluation d’impact en Afrique francophone ;
  • Améliorer leurs connaissances des principaux concepts puis développer leurs compétences en termes d’approches et méthodologies de l’Evaluation d’Impact ;
  • Savoir se servir des outils et techniques de l’évaluation d’impact par la méthode des essais aléatoires contrôlés (RCT), la méthode des Variables Instrumentales, la méthode de la double différence, la méthode de la régression de la discontinuité, la méthode des appariements ;
  • Développer les habiletés nécessaires pour concevoir, conduire et gérer une démarche d’évaluation d’impact de qualité et utiles à la prise de décision ;
  • Appréhender les enjeux éthiques et professionnels liés à l’Evaluation d’impact ;
  • Développer des éléments de plaidoyer visant à renforcer la culture évaluative en Afrique francophone ;
  • Contribuer au renforcement de la communauté d’évaluation en Afrique francophone via le réseautage.

 Durée

Le programme de formation est déroulé en français sur 10 jours.

 Profil des participants

  • Le séminaire est principalement destiné aux praticiens de l’évaluation. Il s’agit des :
  • Responsables du S&E œuvrant dans les structures gouvernementales et autres organisations, incluant les organismes pour le développement, les organismes bilatéraux, les banques de développement, les centres de recherche ;
  • Evaluateurs indépendants qui souhaitent renforcer et élargir ses compétences en évaluation d’impact ;
  • Membres d’ONGs et de la société civile intéressés à développer son expertise en évaluation d’impact ;
  • Universitaires qui utilisent et enseignent le S&E.

Toutefois, les décideurs, gestionnaires, commanditaires, analystes, planificateurs et élus pourront participer dans une perspective de familiarisation à l’évaluation d’impact.

Au regard du caractère technique de la formation, il est attendu des participants qu’ils justifient d’un niveau de base acceptable en économétrie-statistique.

 

Séminaire en Suivi et Evaluation axés sur les Résultats pour l’Afrique Francophone (SERAF)

Objectifs du séminaire

Le séminaire de S&E axés sur les résultats vise plusieurs objectifs. Il permet aux participants de :

  • Améliorer leurs compétences et leurs connaissances des principaux concepts, approches et méthodologies du S&E axés sur les résultats ;
  • Comprendre les principes, les contextes, les conditions d’exercice et les enjeux liés au S&E axés sur les résultats en Afrique francophone ;
  • Développer les habiletés nécessaires pour concevoir, conduire et gérer des démarches de S&E de qualité et utiles à la prise de décision ;
  • Appréhender les enjeux éthiques et professionnels liés au S&E axés sur les résultats ;
  • Développer des éléments de plaidoyer visant à renforcer la demande en S&E axés sur les résultats en Afrique francophone ;
  • Contribuer au renforcement de la communauté d’évaluation en Afrique francophone via le réseautage.

 Durée

Le programme de formation sera déroulé en français sur 9 jours.

CLEAR répond à la demande croissante de la part des gouvernements et de la société civile pour un appui de renforcement pratique des capacités en S&E.

Profil des participants

Le séminaire est principalement destiné aux praticiens de l’évaluation. Il s’agit des :

  • Professionnels du S&E œuvrant dans les structures gouvernementales et autres organismes, incluant les organismes pour le développement, les organismes bilatéraux, les banques de développement, les centres de recherche ;
  • Consultants en S&E qui veulent renforcer et élargir leurs compétences en évaluation ;
  • Membres d’ONGs et de la société civile intéressés à développer leur expertise en S&E ;
  • Académiciens qui utilisent et enseignent le S&E.

Toutefois, les décideurs, gestionnaires, commanditaires, analystes, planificateurs et élus pourront participer dans une perspective de familiarisation avec l’évaluation et de prise en compte dans leur pratique respective.

Méthodologie

Le séminaire s’appuie sur diverses modalités, incluant des présentations théoriques, des lectures dirigées, des travaux en petits groupes et des discussions en classe. Des cas issus directement de la pratique en Afrique francophone font partie intégrante de chaque module du séminaire de façon à renforcer le transfert immédiat des connaissances théoriques vers la pratique. Les défis et enjeux rencontrés dans les cas présentés sont discutés, ce qui permet de développer collectivement des scénarios d’action.

Formations thématiques


Séminaire sur le Suivi et Évaluation axés sur les Résultats des projets et programmes des secteurs de l’Eau, l’Assainissement et de l’Hygiène en Afrique Francophone -SERAF_EAH

Contexte et Justification

Le Centre CLEAR pour l’Afrique francophone soucieux de proposer une offre de formation qui prend en compte les spécificités de la pratique de l’évaluation dans les secteurs clés du développement en Afrique Francophone, a développé, en collaboration avec l’Institut International de l’Ingénierie de l’Eau et de l’Environnement (2iE), un programme de formation en Suivi et Évaluation (S&E) axés sur les résultats adapté au domaine de l’Eau, l’Assainissement et l’Hygiène (EAH).

Le présent séminaire vise le renforcement des capacités techniques en matière de suivi et d’évaluation des programmes de développement spécifiques aux domaines de l’eau, l’assainissement et l’hygiène. Il s’inscrit dans la volonté du CLEAR de contribuer au renforcement de l’utilisation de la preuve dans la planification des projets/programmes de développement du secteur EAH à travers la promotion et la systématisation du S&E.

Cette nouvelle offre de formation concourt à l’atteinte de la mission du CLEAR visant à offrir un programme de renforcement des capacités, répondant aux besoins spécifiques des cadres et agents techniques d’exécution intervenant dans le secteur EAH.

Objectifs du séminaire

Le séminaire de formation SERAF-EAH vise plusieurs objectifs. Il permet aux participants de :

  • acquérir ou améliorer leurs connaissances des principaux concepts de base en suivi et évaluation axés sur les résultats ;
  • développer des compétences dans l’application des méthodes de suivi et d’évaluations basées sur la performance dans leur secteur d’activités;
  • maitriser les déterminants propres aux secteurs de l’eau, de l’assainissement et l’hygiène afin d’élaborer un plan d’évaluation adéquat, de conduire et de gérer une démarche de suivi et évaluation utile à la prise de décision ;
  • appréhender les enjeux éthiques et professionnels liés à la pratique de l’évaluation dans le secteur EAH ;
  • développer des éléments de plaidoyer visant à renforcer la culture évaluative en Afrique francophone ;
  • contribuer au renforcement de la communauté d’évaluation en Afrique francophone via le réseautage.

 Durée

Le programme de formation est déroulé en français sur 5 jours.


 Profil des participants

Le séminaire est principalement destiné aux praticiens de l’évaluation travaillant dans le secteur EAH, à savoir :

  • cadres et agents techniques d’exécution en charge de projets/programmes du secteur eau, assainissement et hygiène dans les structures gouvernementales et autres organisations incluant les organismes pour le développement, les organismes bilatéraux, les banques de développement, les centres de recherche ;
  • évaluateurs indépendants qui souhaitent développer des compétences spécifiques à la pratique de l’évaluation dans les secteurs de l’EAH;
  • membres d’ONGs et d’organisations de la société civile opérant dans le secteur ;
  • universitaires et chercheurs en suivi et évaluation travaillant sur des thématiques en lien avec les secteurs de l’eau, de l’assainissement ou de l’hygiène.


Séminaire sur le Suivi et Évaluation axés sur les Résultats des projets et programmes du secteur de l’Énergie en Afrique Francophone - SERAF-Énergie

Contexte et Justification

Le centre CLEAR pour l’Afrique francophone soucieux de proposer une offre de formation qui prend en compte les spécificités de la pratique de l’évaluation dans les secteurs clés du développement en Afrique Francophone, a développé, en collaboration avec l’Institut International de l’Ingénierie de l’Eau et de l’Environnement (2iE) et ENDA-Énergie, un programme de formation en Suivi et Évaluation (S&E) axés sur les résultats adapté au domaine de l’énergie.

Le présent séminaire vise le renforcement des capacités techniques en matière de suivi et d’évaluation des programmes de développement spécifiques aux domaines de l’énergie. Il s’inscrit dans la volonté du CLEAR de contribuer au renforcement de l’utilisation de la preuve dans la planification des projets/programmes de développement du secteur de l’énergie à travers la promotion et la systématisation du S&E.

Cette nouvelle offre de formation concourt à l’atteinte de la mission du CLEAR visant à offrir un programme de renforcement des capacités, répondant aux besoins spécifiques des cadres et agents techniques d’exécution intervenant dans le secteur de l’énergie (Électricité/Électrification rurale, énergies renouvelables, produits pétroliers) et de l’efficacité énergétique et climatique en Afrique Francophone.

Objectifs du séminaire

Le séminaire de formation SERAF-Énergie vise plusieurs objectifs. Il permettra aux participants de :

  • acquérir ou améliorer leurs connaissances des principaux concepts de base en suivi et évaluation axés sur les résultats ;
  • acquérir une bonne compréhension des indicateurs énergétiques et des indicateurs d’efficacité énergétique et climatique pertinents dans la modélisation d’un système de suivi et dévaluation dans le secteur de l’Énergie ;
  • développer des compétences dans l’application des méthodes de S&E basées sur la performance dans le secteur de l’énergie ;
  • maitriser les normes et déterminants propres aux secteurs de l’énergie afin d’élaborer un plan d’évaluation adapté au contexte de l’Afrique Francophone, de conduire et de gérer une démarche de S&E utiles à la prise de décision ;
  • appréhender les enjeux éthiques et professionnels liés à la pratique de l’évaluation dans le domaine de l’énergie ;
  • développer des éléments de plaidoyer visant à renforcer la culture évaluative en Afrique francophone ;
  • contribuer au renforcement de la communauté d’évaluation en Afrique francophone via le réseautage.

 Durée

Le programme de formation est déroulé en français sur 5 jours.


 Profil des participants

Le séminaire est principalement destiné aux praticiens de l’évaluation travaillant dans le secteur de l’énergie, à savoir :

  • cadres et agents techniques d’exécution en charge de projets/programmes du secteur de l’énergie dans les structures gouvernementales et autres organisations incluant les organismes pour le développement, les organismes bilatéraux, les banques de développement, les centres de recherche ;
  • évaluateurs indépendants qui souhaitent développer des compétences spécifiques à la pratique de l’évaluation dans les sous-secteurs de l’énergie (électricité/électrification rurale, énergies renouvelable, produits pétroliers) ou dans le domaine de l’efficacité énergétique et climatique ;
  • membres d’ONGs et d’organisations de la société civile opérant dans le secteur de l’énergie ;
  • universitaires et chercheurs en suivi et évaluation travaillant sur des thématiques en lien avec le secteur de l’énergie.
Bibliothèque du CESAG

  Pour d’avantage d’informations sur le centre, visitez :  
www.theclearinitiative.org 

www.clearcesag.org