Le programme de Gestion des Services de Santé cherche à former des gestionnaires capables de mobiliser les ressources internes et externes dans le but de répondre efficacement aux besoins de santé des populations.

C’est un programme post-universitaire de formation en management de la santé à vocation professionnelle qui conduit à un diplôme professionnel de troisième cycle, MBA en Gestion des Services de Santé.

A la fin de sa formation, l’étudiant doit être capable :

d’intérioriser les valeurs et attitudes importantes dans le secteur de la santé, notamment :

  • une préoccupation constante de l’amélioration de l’état de santé des individus et des collectivités,
  • une recherche de la qualité dans la prestation des soins et services,
  • une ouverture d’esprit aux nouvelles idées, 
  • une motivation profonde à poursuivre son développement personnel et celui de ses collaborateurs,
  • une attention portée à la rigueur dans l'analyse et la synthèse et au pragmatisme dans l’action.

d’assimiler des connaissances spécifiques au secteur de la santé dans le contexte africain et portant sur :

  • les déterminants de la santé / maladie,
  • les mesures de l’état de santé et de l’impact d’interventions en santé,

de développer les compétences requises pour gérer avec efficience et efficacité les services de santé dans le contexte africain.

Public-cible

Titulaire d'un diplôme de niveau BAC+4, médecins, pharmaciens, spécialistes en sciences sociales de niveau Bac+4 au moins

Admission dans la formation :

L’accès à la formation se fait par :

  • étude du dossier pour les étudiants titulaires d’un diplôme de licence délivré par le CESAG ;
  • voie de concours après une étude du dossier pour les étudiants provenant d’autres institutions de formation.

Conditions

  • être titulaire d’un diplôme de niveau BAC+4, médecin, pharmacien, spécialistes en sciences sociales de niveau Bac+4 au moins

Epreuves du concours d'entrée 

Les épreuves du concours sont au nombre de deux :

  • une épreuve écrite : sous la forme de questions à choix multiples (QCM), d’une dissertation, d’une étude de cas et/ou d’exercices. Cette épreuve vise à apprécier le niveau du candidat dans les pré-requis de la formation (comptabilité, finance, économie, gestion, mathématiques appliquées, culture générale, etc.) ;
  • une épreuve orale : sous la forme d’un entretien avec le jury de sélection, elle vise à apprécier le potentiel de réussite professionnelle du candidat, sur la base des critères de présentation, de capacité à organiser, de capacité à réaliser, de sens des relations humaines et de pertinence du projet de carrière. L’entretien porte également sur l’actualité et le domaine spécifique de la formation.


Admission définitive

Elle est prononcée au vu des dossiers présentés et des notes obtenues aux épreuves écrites et orales. La liste définitive des candidats admis est établie par le jury d’admission du CESAG et diffusée par voie d’affichage au lieu de retrait des dossiers de candidature, sur le site Web du CESAG et par lettre de notification individuelle.
Les candidats admis commencent leur scolarité l’année de leur admission. Toutefois, à leur demande, et sur décision du Directeur Général, l’admission peut être reportée à la rentrée suivante. Ce report ne peut être renouvelé.

Organisation de la formation

Le programme, d’un volume horaire de 780 heures, dure 12 mois (8 mois de cours théoriques et 4 mois de stage). Il est réparti sur deux semestres. Le premier semestre s’étend de mi-Novembre à Mars et le second semestre d’Avril à mi-Juillet. Durant cette phase de 8 mois, l’étudiant reçoit les enseignements théoriques [en plus de 80 heures de cours d’anglais enseigné en début d’année académique ; les 4 mois restants constituent la 2e phase et sont consacrés à la collecte de données pour la rédaction du mémoire.

Frais de scolarité

3 000 000 FCFA