Master in Business Administration Microfinance (MBA-MF).

Après l’année 2005 du microcrédit et le Prix Nobel 2006 attribué au Pr Yunus, la vitalité du secteur de la microfinance n’est plus à démontrer. Si tout le monde s’accorde pour reconnaître l’importance de ce secteur, les défis à relever restent importants pour qu’il devienne un vrai vecteur de lutte contre la pauvreté et de développement économique.

La formation des cadres des Systèmes Financiers Décentralisés (SFD) est un de ces défis. A l’heure actuelle, rares sont les formations supérieures spécifiques au secteur de la microfinance. L’accès à une formation supérieure spécialisée est un facteur indispensable pour renforcer la professionnalisation du secteur et améliorer sa pérennité, tant financière que sociale.

Organisateurs

Le Centre Africain d’Etudes Supérieures en Gestion (CESAG) est le centre de formation régional dépendant de la BCEAO ; il assure des formations d’excellence dont les diplômes sont reconnus par le CAMES (Conseil Africain et Malgache de l’Enseignement Supérieur) et/ou bénéficient de la double reconnaissance UEMOA et Europe, dans le cadre de partenariat avec des Universités et Centres de Formation en Europe.

http://www.cesag.sn

AQUADEV est une ONG belge dont l'expérience en microfinance remonte à 1994 et spécialisée dans l'appui au secteur méso, la recherche-action en zone rurale et l'impact et la performance sociale en microfinance.

Public-cible

Formation diplômante et qualifiante professionnelle de haut niveau pour cadres décideurs du secteur de la microfinance (cadres d'institutions de microfinance) et des organismes d’appui (associations professionnelles, services publics notamment superviseurs, organismes privés d’appui aux institutions de microfinance et à la petite entreprise)

Nombre de places : Maximum 35 par année académique.

Première année académique : 2008 2009

 

Conditions d'admission

Les conditions de base sont les suivantes :

  • Baccalauréat + 4 années d’étude (maîtrise ou diplôme reconnu équivalent) ;

  • Expérience professionnelle en finance, banque et/ou microfinance ;

  • Parfaite maîtrise de la langue française (langue d’enseignement), des connaissances

    en anglais sont requises (certains documents n’étant accessibles qu’en anglais).

    Un système de dérogation sera mis en place pour les candidats n'ayant pas le niveau de diplôme requis mais pouvant se prévaloir d'une expérience équivalente pertinente. Ces candidats recevront une attestation de participation aux différents modules suivis, en lieu et place du diplôme de fin de formation (Bac + 5).

    Admission

    L’accès à la formation se fait sur dossier. Les candidats retirent ou téléchargent un dossier individuel d’admission qu’ils remplissent et déposent, au plus tard à la date limite fixée par le CESAG. Le dossier de candidature comprend :

  • le dossier individuel d’admission dûment rempli ;

  • le CV et une lettre d’admission ;

  • une photocopie certifiée du diplôme ;

  • les attestations de travail ;

  • une photocopie certifiée d’une pièce d’état civil.

    L’admission est prononcée après examen des dossiers présentés. La liste définitive des candidats autorisés à s’inscrire est établie par le jury d’admission du CESAG/AQUADEV et diffusée sur le site Internet du CESAG et par courriers postal et électronique (e-mail). Les candidats admis commencent leur scolarité l’année de leur admission.

Calendrier et déroulement de la formation

L’année académique commence en octobre et se termine en mars. La formation est organisée de la manière suivante :

    • 5 mois d’enseignements au CESAG à Dakar ;

    • une session d’examens en mars ou à la fin de chaque matière ;

    • un stage obligatoire d’au moins quatre (4) mois en entreprise, dans les thématiques

      enseignées dans le Master. Il sera fortement recommandé de réaliser son stage au sein de son organisation, afin de mettre en pratique, dans le cadre de ses responsabilités professionnelles, les acquis théoriques du premier semestre. Tous les stages seront régis par une convention ad hoc entre le CESAG et la structure d’accueil du stagiaire.

Frais de scolarité

Pour l’année académique 2018-2019, les frais de scolarité au Mastère Africain en Microfinance s’élèvent à 2.995.000. FCFA (ou 4.566 €).

Ces frais ne couvrent pas le logement et le transport ni les autres charges liées au séjour et à la formation.

 

Dossier individuel d’ admission