Le CLEAR (Center for Learning on Evaluation and Results) est une initiative globale de la Banque Mondiale dont lobjectif est d'aider les pays en développement à renforcer leurs capacités en matière de suivi et d'évaluation (S&E) et en Gestion de la Performance. Le Centre Africain d’Études Supérieures en Gestion (CESAG - Dakar) en abrite le Centre pour l’Afrique Francophone (CLEAR FA).

Pour répondre aux exigences du nouveau management public et de la gestion axée sur les résultats, les Etats de l’UEMOA ont choisi d’adopter le budget-programme et la gestion axée sur les résultats. La date butoir du 1er janvier 2017 avait alors été retenue comme échéance à laquelle les États membres auront effectué la transition vers les budgets-programmes. Les difficultés dans la mise en œuvre des directives de l’UEMOA ont conduit à un report de cette échéance. Le CLEAR FA a développé ce séminaire de formation en Budgétisation axée sur la Performance en Afrique francophone (BAPAF) en vue d’apporter aux professionnels des solutions pratiques aux difficultés de mise en œuvre de la réforme.

L’objectif du BAPAF est de doter les professionnels du budget de compétences nécessaires pour préparer et exécuter un budget- programme dans une logique d’amélioration de la performance. A l’issue de la formation, l’apprenant sera en mesure de :

  •   expliquer les innovations et les exigences apportées par la réforme dans l’espace UEMOA ;

  •   élaborer les documents de programmations : documents de programme, DPPD et DPBEP ;

  •   produire les informations de performance : projet annuel de performance (PAP) et rapport annuel de performance (RAP) ;

  •   proposer des solutions possibles aux difficultés d’application du budget-programme (BP) ;

  •   comprendre la nouvelle nomenclature budgétaire ;

  •   expliquer les mécanismes d’allocations de crédits budgétaires ainsi que les principes budgétaires qui les sous-tendent;

  •   expliquer les modes de contrôle des dépenses dans le cadre du BP ;

  •   utiliser les méthodes les plus adaptées à l’estimation des coûts des programmes ;

  •   choisir et élaborer une méthode de financement qui met le lien entre performance et budget ;

  •   définir une stratégie de mise en œuvre de la réforme qui tient compte des défis du changement.

    Le séminaire cible principalement les responsables de programmes ou de budget dans les ministères, les gestionnaires de projet et programmes, les consultants et autres professionnels appelés à conduire la mise en œuvre de la réforme. Il existe une déclinaison du BAPAF adaptée aux Députés et fonctionnaires des parlements, dans le but de les aider à s’approprier les principes et les outils du budget-programme et les accompagner dans leur mandat de vote et contrôle parlementaire du Budget.

    Le BAPAF s’appuie sur diverses approches pédagogiques combinant exposés théoriques, exercices d’application et études de cas pratiques réalisées en petits groupes.

    La prochaine session du BAPAF se tiendra du 19 au 30 Juin 2017 à Ouagadougou, Burkina Faso.

    Le cout de la formation s’élève à 1 300 000F CFA (hors frais de séjour à Ouaga). Les candidats désireux de s’inscrire à la présente session sont invités à soumettre un formulaire d’inscription dûment rempli, accompagné d’un curriculum vitae actualisé à l’adresse : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

    La note conceptuelle du séminaire et le formulaire d’inscription & financement sont téléchargeables en cliquant ICI ou en écrivant aux adresses ci-dessous.

    Toute demande d’information sur le séminaire devra être adressée par voie électronique aux adresses suivantes : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ; Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

La date limite d’inscription est fixée au vendredi 26 Mai 2017, à 17h00 GMT. 

Télécharger le fichier PDF : ici