• (221)33 839 73 60
  • Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

°

10ème Réunion du Réseau des Centres d'Excellence Africains

 L’Office allemand d'échanges universitaires (DAAD) a lancé en 2008 la mise en place du programme « Centres of African Excellence ». Le programme, qui est financé par le Ministère Fédéral allemand des Affaires étrangères, établi des partenariats entre des universités allemandes et africaines. En 2018, dix projets de coopération ont été mis en place, couvrant différentes régions de l'Afrique subsaharienne : l’Afrique de l'Ouest (Ghana, Niger, Sénégal, Mali) ; l’Afrique Centrale (RD Congo) ; l’Afrique de l'Est (Kenya, Tanzanie) et l‘Afrique Australe (Namibie, Afrique du Sud). 

Les trois principaux piliers du programme sont les suivants : 

  1. Renforcement des capacités des universités d'Afrique subsaharienne afin d'améliorer la qualité de l'enseignement supérieur et des capacités de recherche, à la fois directement (élaboration conjointe de programmes d'études, co-enseignement, projets de recherche conjoints) et indirectement par le transfert des meilleures pratiques en gestion, didactique et formation aux compétences générales et relationnelles.
  2. Promouvoir le développement de futurs experts et leaders hautement qualifiés dans les domaines de la science, des affaires et de la société à travers des programmes novateurs de Master et de doctorat appliquant les normes internationales, portant sur divers aspects du développement durable. Ainsi, les anciens élèves (Alumni) des Centres d'Excellence africains du DAAD jouent un rôle multiplicateur dans la promotion du développement durable.
  3. Établir des réseaux entre les universités et les institutions de recherche africaines ainsi qu'avec des partenaires allemands afin d'avoir un impact régional plus large et, en même temps, créer un environnement propice à une coopération à long terme en matière de recherche. En faisant participer les principales parties prenantes, on s'assure que la recherche porte sur les potentiels et les problèmes de développement pertinents. 

Les centres contribuent au développement durable de l'Afrique en produisant des connaissances contextuelles, en développant des approches de gouvernance et des solutions technologiques reflétant l'environnement culturel, socio-économique et écologique des pays subsahariens. De plus, les résultats de la recherche trouvent leur chemin dans la pratique professionnelle et améliorent l'expertise locale pour répondre aux besoins de développement et de transformation de la région. 

La Réunion annuelle du Réseau de cette année s'intitule "Networks for Sustainable Impacts on African Development" (en français : « Réseaux pour des impacts durables sur le développement africain») et reflétera l'importance de nos réseaux internes et externes pour renforcer les capacités non seulement dans l'enseignement supérieur et la recherche, mais aussi en matière de conseil politique, de sciences appliquées et de technologies novatrices. 

Des représentants de haut niveau des secteurs concernés de la politique, de la science et du public seront invités à la réunion, afin de fournir une plate-forme de discussion et de renforcer les liens entre le réseau. Dans le cadre des activités de coopération internationale dans l'enseignement supérieur et dans la recherche, nous cherchons également à créer des liens avec les parties prenantes pour identifier et maximiser les synergies. En outre, nous continuerons d'élaborer nos stratégies sur la manière de tirer parti des développements récents dans le contexte de la numérisation, tout en tenant compte des circonstances locales des réalités de l'Afrique subsaharienne en même temps. 

 De plus amples informations sur le programme et ses centres sont disponibles ici. 


© 2021 | CESAG - Boulevard du Général DE GAULLE | B.P 3802 Dakar | Tél : (221)33 839 73 60 | Fax : (221) 33 821 32 15 |