LE MOT DU DIRECTEUR GÉNÉRAL >>Pr. Balibié Serge Auguste BAYALA

L’année 2019 qui naît est une opportunité pour moi et le personnel du Centre Africain d’Etudes Supérieures en Gestion de vous adresser les meilleurs vœux de santé, de paix et de foi pour une année de prospérité, de bonheur et de joie. Puisse la Divine providence combler tout un chacun à la hauteur de ce qui lui convient.

L’année qui s’achève est aussi un temps d’introspection et de bilan pour mieux bâtir l’avenir. En effet, l’année 2018 qui s’achève aura été marquée au sein de notre institution communautaire par la fin de mandat du Pr Boubacar BAIDARI à la tête du Centre et l’arrivée d’un nouveau Directeur Général. Après plus de cinq années à la tête du CESAG, le Pr BAIDARI s’en est allé vers d’autres défis au service de l’enseignement supérieur de notre espace communautaire. C’est ici le lieu de saluer son œuvre à la tête du Centre avec notamment le déroulement du plan stratégique opérationnel 2013- 2017 du CESAG. Aussi, le Conseil Scientifique et Pédagogique, organe de gouvernance académique de notre Centre, a enregistré le départ de plusieurs conseillers, dont les mandats sont arrivés à terme, au nombre desquels Madame le Pr Bouli Ali DIALLO, Présidente dudit Conseil. Nous saluons ici l’œuvre et l’action des conseillers et singulièrement ceux qui après six ans durant ont orienté par leurs expertises le cœur de métier du CESAG. L’infime reconnaissance et gratitude de toute la communauté du CESAG.

Outre ces faits marquant, l’année 2018 aura aussi été caractérisée par une étape supplémentaire dans la rationalisation des opérations du Centre. Cette orientation a conduit à un début de maîtrise des charges de l’institution et à un recentrage autours du cœur du métier. Enfin, au niveau des ressources humaines, l’année 2018 a été marquée par plus de responsabilisation du personnel et une remobilisation autour des valeurs fondamentales du travail et de la performance. Ainsi, un pas majeur a été posé par l’introduction d’une culture de management de la qualité au sein du Centre. A terme, ce processus devra aboutir à la certification qualité des opérations du Centre.

L’année 2019 s’inscrira dans la continuité des actions de rationalisation, afin d’amorcer résolument le tournant de la normalisation des pratiques et opérations du Centre vers les standards internationaux d’excellence. L’engagement du Centre dans cette dynamique nécessitera une forte mobilisation du personnel, qui je l’espère saura faire ce sursaut collectif pour porter encore plus haut le flambeau de notre institution dans la réalisation de la noble mission de doter notre Union de ressources humaines performante et de qualité.
A nos étudiants et partenaires qui nous font confiance, nous leur renouvelons notre engagement de poursuivre à leur côté le défi de l’excellence, de la qualité de la formation et du renforcement de capacités humaines de l’Afrique pour la réalisation des Objectifs de Développement Durable.

Sous le leadership du Président du Conseil d’Administration du CESAG, Monsieur Tiémoko Meyliet, Gouverneur de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO), notre organe de gouvernance a su orienter les actions du Centre pour l’inscrire dans une trajectoire irréversible d’excellence. Nous savons compter sur cet engagement du Président et de l’ensemble des administrateurs tout au long de l’exercice 2019.

Bonne et heureuse année 2019 à toutes et à tous.