• (221)33 839 73 60
  • Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

CONTEXTE ET JUSTIFICATION

Dans la lutte contre la pauvreté et les inégalités, il est important pour l’Afrique d’avoir un système éducatif de bonne qualité, levier de développement quantitatif et qualitatif des savoirs et compétences. Ainsi, le capital humain formé et transformé doit avoir des compétences en adéquation avec le marché de l’emploi en contexte africain.

Conscient et convaincu de la nécessité pour l’Afrique d’affirmer son leadership mondial dans l’industrie bancaire et financière, depuis plus de trois décennies, le Centre Africain d’Etudes Supérieures en Gestion (CESAG) s’est hissé comme la Business School de référence pour le renforcement des capacités humaines et organisationnelles dans le domaine des sciences et techniques comptables, banque et finance.

De nos jours, plus du millier de managers ont été formés et occupent de hauts postes de responsabilité dans le système bancaire et financier d’Afrique. Dans son rôle de prestataire de services éducatifs pour le compte des Etats membres de l’UEMOA, le CESAG a pris la résolution d’adapter ses offres de formations à l’évolution du contexte économique, social, réglementaire et surtout technologique. C’est dans cette dynamique que le CESAG lance à la rentrée 2021-2022 un Master professionnel en vue de former des experts judiciaires en banque et finance, des juristes financiers, des spécialistes en système d’information pour la finance, et des commerciaux des services et produits du marché des assurances. L’offre de formation est dénommée Master Droit, Banque, Finance, Assurance (MDBFA).

OBJECTIFS DE LA FORMATION ET DEBOUCHES

Le Master Droit, Banque, Finance, Assurance est une formation qui s’étale sur deux ans avec trois spécialisations en deuxième année. Elle vise à former des juristes financiers, des experts judiciaires en économie financière et banque, des commerciaux dans les entreprises prestataires de services d’assurance, des chefs de projets spécialisés en système d’information pour la finance, la banque et l’assurance.

Cette formation permet l’acquisition de connaissances opérationnelles dans les domaines bancaire et financier. A la fin de la formation, le titulaire du diplôme peut exercer les métiers dans le secteur financier (banque, finance, assurance), les départements juridiques et conformité d’entreprises, les cabinets d’avocat internationaux, les autorités de régulation. Les postes visés sont entre autres :

  • Juriste d’affaires
  • Chef de projet IT
  • Ingénieur d’affaires
  • Ingénieur IT finance
  • Concepteur ERP finance
  • Ingénieur conseil en IT finance
  • Data analyst
  • Business analyst
  • Analyste de crédit
  • Analyste financier
  • Juriste d’entreprise
  • Juriste de banque
  • Responsable commercial de compagnie d’assurance

ADMISSION DANS LA FORMATION

 Conditions et modalités d'admission

  • Conditions : Valider 180 crédits après une licence 3 ou équivalent en techniques bancaires et financières, en économie, gestion, finance, comptabilité, mathématiques, et tout autres disciplines jugées en adéquation.
  • Modalités : L’admission se fait sur sélection de dossiers suivi d’un entretien de motivations.

Les étudiants du CESAG qui ont acquis les 180 crédits de la Licence Professionnelle en Sciences de Gestion option Techniques Bancaires et Financières sont d’office admis à s’inscrire en MDBFA 1ère année.

ORGANISATION DE LA FORMATION ET METHODES PEDAGOGIQUES

L’écosystème de la formation en banque, finance et assurance a profondément changé et les offres de formation doivent s’adapter par leurs approches. Ainsi, sur le plan méthodologique, un changement de paradigme dans les méthodes d’enseignement et de docimologie est impérieusement nécessaire. Sur le plan technologique, les nouvelles technologies de l’information et de la télécommunication pour l’enseignement devraient permettre une éducation flexible, juste, équitable et inclusive en Afrique.

Organisation de la formation

La formation s’étale sur deux années académiques normales. Elle est organisée en quatre semestres.

La première année du Master est une formation transversale et organisée en deux semestres (S7 et S8). A la deuxième année, les étudiants se spécialiseront en fonction des mentions suivantes :

  • Droit bancaire et financier (DBF)
  • IT finance (IT-F)
  • Management des entreprises d’assurance (MEA)

La formation dans chaque mention s’étale sur une année académique et est organisée en deux semestre (S9 et S10).

Au demeurant, les étudiants ayant validés 240 crédits (MDBFA) peuvent poursuivre soit en Master Banque et Finance (MBF), soit en MBA Microfinance, soit en MBA Finance Islamique (MBA FI) du CESAG

Les cours magistraux, les travaux dirigés et travaux pratiques sont obligatoires. Le déroulement des enseignements exige du côté de l’apprenant, la ponctualité, l’assiduité, une participation active et un travail constant aux travaux pratiques.

Approche pédagogique

L’approche de formation est sans ambages celle de la pédagogie active. L’accent est mis sur l’apprentissage collaboratif, apprentissage par problème, apprentissage par projet, étude de cas.

Méthodes d’évaluation des connaissances

Pour chaque Elément Constitutif d’Unité d’Enseignement (ECUE), en principe chaque étudiant est évalué sur la base :

  • d’un contrôle continu (travail individuel de l’étudiant, travail de groupe, etc.) qui représente 40% de la note finale ;
  • d’un examen final qui constitue 60% de la note finale.

Compte tenu du caractère professionnalisant de la formation, la méthode et la nature d’évaluation des connaissances peuvent varier selon les enseignements.

Plusieurs modalités, peuvent être combinées : examen écrit, travail personnel ou de groupe, QCM, examen oral, mise en situation, présentation ou soutenance de travail de recherche documentaire. Le syllabus de chaque Elément Constitutif des Unités d’Enseignement (ECUE) précise les modalités pratiques de chacune des composantes de l’évaluation des étudiants.

L’étudiant qui a obtenu une note inférieure à 12/20 dans une ou plusieurs matières doit passer un examen de rattrapage

© 2021 | CESAG - Boulevard du Général DE GAULLE | B.P 3802 Dakar | Tél : (221)33 839 73 60 | Fax : (221) 33 821 32 15 |